On attire pas les coeurs en montrant ses fesses, ses seins, son corps, tu peux alors faire venir à toi des sexes, des envies, des mouvements mais tu ne sentiras jamais le frôlement des âmes sur ta vie, celui qui ondule sur tes heures, tu pourras y prendre du plaisir, en donner aussi mais pour quelques instants seulement puis tu te réveilleras le lendemain sans rien ni personne, moi je suis comme le vent, je n'ai pas besoin de montrer quoique ce soit pour prouver ma force, avec mes poésie d'amour je peux protéger, caresser, aimer, faire l'amour à toute heure, je sais embrasser d'une lettre, faire deviner dans l'invisible, poser un désir dans la distance juste avec des mots. Ton corps peut être beau il se flétrira un jour, il sera creux, ridé de tout ce rien que tu auras emmagasiné, le mien vieillira aussi mais il aura gardé l'effleurement de ces âmes, cet échange qui aura tout changé, l'encre éternelle.

Souviens-toi... Le Bonheur 15:46 11/03/2016

poésie et poème d'amour et bonheur
Et là sur ton visage, cette larme en présage

Me dit que le rivage, redevient un mirage,
Je vois dans ta tristesse tout ce qui te blesse
J'ai cette maladresse souvent je te délaisse,
J'ai le coeur qui se serre et monte la colère
Et si je désespère c'est que moi je te perds,
Tu sais je t'aime toujours tu es mon seul amour
Et j'ai le cœur bien lourd, tu t'enferme dans ta tour,
Je t'en prie parles-moi, et retrouves ta joie
Je n'entendrais que toi mon amour est ma foi,
Reviens te blottir là dans le creux de mes bras
Allonges toi sur ce drap et oublions tout ça,
Je veux emplir ton cœur de plaisir dans tes pleurs
Noyés dans la douceur souviens-toi, le bonheur!

Je t'aime pour ton futur qui s'invite à mon présent,

Pour les douleurs passées qui ont vu naître le repos,
Sur l'instant qui se pose et s'offre comme un cadeau,
Et pour les sourires qui viendront se poser sur le temps.
Je t'aime en feuilles bleues, couleur d'un regard,
En crépuscule qui m'appelle pour me donner l'espoir,
Au détour d'un beau chemin qui pourrait porter ton nom,
Même si loin des tes lignes l'amour est ma raison.
Je ne sais que t'aimer et je respire alors au parfum de ta vie,
Aux murmures des fleurs étranges qui me parlent de toi,
Au jour qui pointe encore pour empêcher l'oubli,
Et je t'aime au souffle du vent qui imite ta voix.
Et sous mes doigts naît toujours l'amour...

Que tu soit un mystère

Que tu soit cette sincère
C'est déjà un clé de ta vie
Tu es une femme d'envie
poésie et poème d'amour et bonheur
Qui préfère être à l'ombre

Car tu es une beauté
Mais très mal compris
Ainsi tu veux se défendre
A ta propre manière
Être libre dans ta solitude
S'éloigner de l'inquiétude
Car tu adore la perfection
Dans tes actes et tes appréciations
Une femme pleine des imaginations
A travers les vers de l'univers
Tu aime être une poésie d'amour
Écrite par un homme poète
Qui dessine bien ta silhouette
Pour ressentir ta féminité
Pour ressentir ta poésie
A l'élégance tu étais élevée
Mais aussi tu as beaucoup souffert
Malgré que tu as bien aimée
Tu aimes l'amour vrai pas celui offert
Tu veux être ressenti et aspiré
Par un guitariste qui sais jouer
Car tu es un violon triste
Qui n'aimes qu'un artiste.

Sourire , donner moi une autre chance,

Je vous ai perdu,
Et je m'ennuie sans vous
Pourtant, il egayait ma vie,
Il est vrai que la douleur
C'est montrée plus forte
Mais, vous me manquez
Un sourire conduit à d'autres
Sourires
Et ton souvenir me hante
Le tien était un rêve éveillé
Mais tu m'en as privé.

Ma vie je la dessine de toute les couleurs , je taille mes crayons et j'en fait une source de bonheur , sur ma feuille je ne veux que les couleurs de l'arc-en-ciel , j'ai gommé le malheur , effacé la tristesse , il reste beaucoup d'amour que je veux partager , prends ma main je vais te guider , nos couleurs deviendront notre bonheur , comme ce dessin notre vie sera illuminée et pleine de gaieté !

A toi j'ai cet appétit ?

Ou bien à ta beauté
Dis moi ma poésie d'amour
Dis ma bien aimée
Est ce que sont tes mots
Ou le sourire de ta peau
Est ce que la couleur de tes cheveux
Ou bien ton monde qui est si heureux
Est ce que c'est ta sensibilité
Ou ton regard plein d'intimité
Ma plume qui touche ta profondeur
Pour en faire ressortir toute douceur
Qui existe en toi inspiration
Des vers élus à l'admiration
De ton cœur si charmeur
Que va faire un poète
Doit il être cet inventeur
Motivé par ta comète !

Le printemps vient à nouveau poser sa main près de moi et voilà que je te rêve encore, sur l'eau claire qui te déshabille, sur mes mots nocturnes, lumineux de ta nuit et comme une boisson chaude je te cherche pour apaiser ta soif d'amour, je coule en toi telle une source amoureuse, éternelle, prise au piège de ta lèvre libre et de tes flancs de femme échoués dans les marais de mon âme, et je te parle, te touche et te caresse à la cadence de ce soleil qui te dessine.

"Je ne veux pas rester et je ne veux pas m'enfuir.
Vivre de l'immobile, de ces traits qui marquent les sentiments. Je reste debout dans le sanctuaire de mes pensées. Je regarde la course des oiseaux, certaines lèvres qui n'osent pas sourire, j'entends parfois venir le souffle de ces lames menteuses qui perceront ma vie. Mes soirs sont des draps où je me cache mais où j'attends encore le plus beau de la nuit pour résoudre l'énigme de cet amour errant. Je ne veux pas rester pourtant il faut encore sourire."

Seule parmi les ruines

Elle musique
Le romantique
Malgré l'acte sanguine
Qu'elle subisse en continu
Elle chante le corps tout nu
O pauvre Syrie
O ma chérie
Victime des conflits
Tu es sans tes amis
Tes frères et tes amis sont devenus tes ennemis
Sans cœurs ! Ils cherchent que leurs intérêts
poésie et poème d'amour et bonheur

Heureusement qu'il y' a ceux qui croient à la paix
Ils prient que tu sera sereine et que tu va défier
Tout ces douleurs et ces malheurs
Que tu retrouvas encore bonheur
Ainsi les couleurs vont s’arrangeaient
Pour te redessiner et t'offrir le beau
Ainsi ton visage reviendra joli et si gai
Ça sera pour toi le meilleur cadeau.

Tu es cet bel amour

Pendant tout le jour
Tu es autant l'ombre
Le soir devient sombre
C'est ainsi tu disparaîs
Pour devenir ma nuit
Je regarde le beau ciel
Je retrouve l'existenciel
À travers la lune qui luit
Et les étoiles qui brillent
Tout est un excellent effet
D'une lumière magnifique
Une danse si romantique
Une continuité d'émotions
Qui révèle toute adoration
À t'écrire des mots
Lui si aime possible
Défie cet impossible
Pour un univers beau.

Avec toi la discussion

Un art et une admiration
Une magnifique musique
Et un chant si romantique
Tes mots et phrases
À l'inspiration la base
Pour s'envoler dans l'univers
À travers le bleu de ton âme
Et ton bel esprit à ciel ouvert
Émerveillement de ta flamme.

Au fond de moi

Tu existe autrement
Tu existe différemment
Tu es mon quoi !
Quoi que je ne comprends rien
Mais tu es là et je le ressens bien
Tout cet émoi
Alors j'en suis d'accord
D'en être en désaccord
Pour garder le plus et le moins
Garder cette attirance
Magnétisme et danse
Se rapprocher et s'éloigner
Les épices de verbe ''aimer''
Autant le soleil et le lune
Ou chacun et chacune
Tournent autour dans son orbite
Mais au même univers, ils habitent
Toujours cette lune reçoit
Lumière et chaleur
De beau soleil qui la voit
Ainsi c'est bonheur
Pour ces deux
Ces heureux.

J'apprécie la nuit

Silence sans bruit
Rien que mes jolies pensées
Que mes émotions et mes idées
Qui m'accompagnent au lit
Autant des images arrêtés
Ou je revois mes ressentis
Qui vibrent encore en corps
Je ressens les couleurs
Que redessine l'imaginaire
De mon esprit qui veut plaire
A mon âme et mon cœur
Le silence s’intensifier
Il devient un joli bruit
Une musique de nuit
Qui au beau jour s'enfuit
Et à la lune d'amour luit
Afin que tout s'endormit
L’âme quitte le corps
A l'éveil revient encore
Pour accueillir un joli jour
Toujours au cœur l'amour.

Au rythme de tes poème d'amour

Au rythme de tes mots
Qui s'éloignent pour élargir l'univers
Une prose par défaut !
Devienne poésie, poème d'amour et des vers
Qui vibrent en tout, une danse
Dans toutes les directions
Recherche de l'admiration
Et liberté dans ce qui est intense
Des émotions qui s'échappent
Pour chercher la fraicheur
Tes doigts et tes mains zappent
Sous l'effet de la chaleur
Qui fond les lettres en mots
Autant la douceur de l'eau
Pour faire grandir la sensation
La source de toute inspiration.

----------- Le bonheur -----------

C'est quoi le bonheur ?
Un ressenti à l'intérieur
Plus que la jouissance
Plus que toute évidence
Il est l'ami de nos cœurs
Qui les rendent charmeurs
Il dépasse nos corps
Mais qui apaise encore
L’âme par l'amour
Soleil de nos jours
Lumière de soir
Une lune à voir
Une harmonie qui plaise le cœur
Et à notre vie donne plus de valeur
Il n'existe pas ailleurs
Il est chez nous
Il fait le tout
Embellie nos cœurs.

Une empreinte sur un bout de papier

Un envoi d'un sentiment, c'était l'entier
Un message en deux jolis traits
Accolés et de même couleur
Parfum imprimé en bonheur
D'un joli cœur rouge qui brille
Pour transmettre l'émotion
Et prouver toute adoration
Autant un écrit de délicatesse
Des mots pleins de tendresse
Résumés en deux lettres
Un lien entre deux êtres
Qui existe depuis l'antiquité
Autant une porte d'intimité
Pour s'aimer et s'envoler
Plonger dans la mer d'été
Chercher la fraicheur
A travers une chaleur
Qui se refroidit doucement
Empreinte des sentiments
Qui logent les cœurs
Ressenti de bonheur.

C’est faire avec soi-même
Prends ta vie, fais-en tout avant que rien ne reste.
Va pas perdre un temps fou sur ce que tu détestes.
N’attends jamais de l’autre qu’il fasse à ta place,
S’il attend qu’tu te vautres il t’aidera sans classe.
C’est à nous seuls que nous devons nos réactions,
Bien qu’on nous pousse à réagir…
Le résultat restera ce que nous faisons
Pour le meilleur et pour le pire.
C’est l’effet d’être humain, de faire avec soi-même,
Actes plus ou moins sains face aux forces suprêmes.
C’est l’effet effrayant d’son propre jugement,
C’est l’effort effarant d’effacer l’affligeant.
Fais confiance aux plus vrais, toujours à toi d’abord,
Tu sais ce que tu sais et ça te sert encore.
Deviens au temps qui file un être à la hauteur,
Apprends à être utile à ton propre bonheur.

Viens, je t'emporte sur les ailes bleues d'un poème d'amour

 sur ma lèvre tiède qui n'attendait que toi, sur le mauve de mon jour qui perdra la raison, dans mes mains où je te saurai fragile, sur des silences qui parleront pour toi, viens, je t'emmène aux limites du temps, là où le monde ne sera plus qu'un détail brûlant, sur une pensée qui deviendra caresse de ton corps, sur l'amour invisible et le sable de ma peau, viens...

Enregistrer un commentaire

Top poèmes

poème d'amour

{picture#http://4.bp.blogspot.com/-NYexIQ3EQGI/V6aZ3ioZmrI/AAAAAAAADcM/UNAND_T0DtgFxmy_4yX82SfT3OdU8ysgQCK4B/s1600/Po%25C3%25A8me-d-amou-SMS.jpg} SMS d'amour poème est le site de poésie facile et agréable pour tous, s'amusent et souhaitent partager de bons moments avec votre partenaire. Vous avez la possibilité de créer votre poèmes, ajouter des articles et photos, faites de belles rencontre et partageant les mêmes passions et envies. {facebook#https://www.facebook.com/SMSdamourpoeme} {twitter#https://twitter.com/poeme_amour_sms} {google#https://plus.google.com/+po%C3%A8medamouramour} {pinterest#https://www.pinterest.com/source/sms-d-amour-poeme.com/} {youtube#https://www.youtube.com/channel/UCwfrJ1rQgOHa8cdJS4FcbXQ} {instagram#https://www.instagram.com/poeme_amour_sms/}

dinora camelia

{picture#https://lh3.googleusercontent.com/q1XXCT9jMq6egGBb6bFJCGk9qiEcOdmGsSw63x-NAL3jWNnuoJIU9bFAc6PVuPhhzGI-3UdL7w=w1920-h1080-rw-no} Camelia DINORA, est née en 1989 à Paris, France. Autodidacte, sa passion pour la poésie romantique est née essentiellement de son amour pour la langue française.. {facebook#https://www.facebook.com/camelia.dinora} {twitter#https://twitter.com/poeme_amour_sms} {google#https://plus.google.com/+dinoracamelia} {pinterest#https://www.pinterest.com/source/sms-d-amour-poeme.com/} {youtube#https://www.youtube.com/channel/UCwfrJ1rQgOHa8cdJS4FcbXQ} {instagram#https://www.instagram.com/poeme_amour_sms/}