Quelques poème d'amour pour toute une vie

Le rêve l'a porté jusqu'au plus haut sommet
Elle a imaginé, et elle s'est inventée
A créé cette femme soutenue par la flamme
Qui à connu des drames, qui a tissé la trame
De ce qui fait sa vie, ses amours ses ennuis
elle pleure ou bien elle rit et elle se sent en vie.

Écrire pour toi un jour mes plus belles pensées

Ces cailloux lumineux qui viennent remplir ma tête
Depuis que tous mes rêves viennent s'envoler
Vers ta belle tendresse qu'à mes pieds que tu jettes
A toi je veux donner mes fougueux sentiments
Que je ressens alors... Est ce de l'amour... peut être?
A par cela je n'vois rien d'autre et ces poèmes que tu tends
Comme cette fleur dans tes mains qui fleurit tout mon être
Mon bonheur tu le tiens quand dans tes bras j'oublie
L'existence du temps qui défile dans tes yeux
Qui secouent tout mon cœur, là quand je m'assoupis
Me réveille en tremblant de sueur dans mes cieux...
Par peur de ne plus écrire ces mots d'amour entre nous deux
Ou de ne plus rien sentir sur mon âme ton sourire...
Toutes ces phrases qui me tuent chaque seconde un peu
À chercher comment dire un je t'aime qui déchire !
Tous mes poèmes d'amour secrets perdus dans mon jardin
Et qui font que je suis un homme empli d'amour
Amoureux d'être à toi quand tu me serres la main
Pour atteindre ma rive sur mon cœur troubadour...
je ta'ime Quelques poèmes pour toute un amour- je t'aime moi aussi

Cœur en peine. 15:33 06/06/2016
Jeune fille aux yeux clairs toi qui étais si fière
Où est donc ta lumière tu respire la misère,
Tu as cru à l'amour de cet amant d'un jour
Dans ton coeur son toujours est devenu bien lourd,
Et tu portes ta peine à cause de lui tu traînes
La colère et la haine essuies tes yeux Marlène,
Regardes autour de toi si ton cœur est au froid
N'oublies pas cette fois que l'amour est en toi..

Fais-moi danser encore ! Fais-moi danser mon cœur
Pour atteindre les étoiles dans tes yeux qui m'éclairent
Tournons! Plus vite tournons ! Arrêtons le bonheur
Pour le garder en nous... et atteindre la lumière
Étourdis-moi la tête à en perdre mes mots
A sentir ton âme m'envelopper sous ta peau
Sans toi tous mes poèmes d'amour chavirent et prennent l'eau
Mes rimes n'ont plus d'éclats, leur recherche un fardeau !
Tes je t'aime m'ont donné comme l'envie de renaître
A tourner et tourner je m'évade dans tes bras
A fleurir mon âme et resplendir mon être
Pour m'enivrer de toi et ne vivre que de ça
Soyons fou soyons gais, aimons-nous d'un amour
Fais-moi tourner encore! Fait-moi tout oublier
Mes instants de tristesse qui me hantent toujours
Quelques poèmes pour toute un amour

Réalité d'amour

Je rêvais si souvent que je le retrouvais
J'étais telle une enfant qui toujours espérait
Je le voyais venir avec un tel sourire
Je croyais en mourir je ne pouvais qu'en rire.
Le rêve devint un jour réalité d'amour
J'ai quitté pour toujours mon rêve un peu trop lourd
J'avais tant de secrets à lui faire partager
J'avais tout a donner, je voulais tant l'aimer.

Léger léger ! 17:47 29/05/2016
Rouge sang sur ta bouche
Rose tendre sur ta couche,
Là sous la lune rousse
Tu m'apparais si douce,
C'est l'amour sans filet
L'amour qui fait crier,
Tout je te donnerais
Belle je te plumerais,
Et moi je te le dis
Quand tout sera fini,
Tu auras nos soupirs
En guise de souvenirs.

Chant d’amour

Pour ta danse mon tendre amour
Ta fréquence c’est tous les jours
Ta passion, c’est pour toujours
Nos plaisirs, sont comme l’amour
Tu fais mon chant, troubadour.

Ton sillage. 16:41 30/05/2016
J'ai suivi ton sillage pour mon dernier voyage
Dans tous les paysages j'y voyais ton visage,
Il m'a paru plus sage de poser mes bagages
Là sur ce beau rivage où tu fus de passage.
Et partout ton image était comme un message
Qui me prouvait que l'âge ne peut être un barrage.

L'Amour en décor. 16:13 28/05/2016


La passion dans tes yeux est un ciel ombrageux
Qui nous fait tant heureux mais aussi malheureux,
Ton amour est délire passant sns prévenir
Aux pleurs ou bien aux rires, tu as bien trop à dire.

La maison est un lieu où brûle toujours le feu
De nos coeurs amoureux quand nous sommes tous les deux.,
C'est une source vive que les poètes décrivent
Comme un flot qui dérive une folie qui chavire.

L'amour tel un trésor nous fait ce beau décor
Il créer la belle aurore ou se moient nos deux corps,
Il fait trembler nos mains trace notre chemin
Nous dessine un destin de si beaux lendemains.

Aller-retour (juste pour sourire) 21:30 29/05/2016
Donnes-moi de l'amour juste une heure juste un jour
Et là dans mon coeur lourd il restera toujours
Donnes-moi du bonheur coeur en apesanteur
tu auras ma douceur tu auras le meilleur,
Donnes-moi de ton temps pour être un bon amant
Ainsi tout doucement ce sera passionnant
Aimes-moi comme tu sais crois-moi je t'aimerais
Même si c'est imparfait moi je te le rendrais.

Quelques poèmes d'amour tristes

Se souvenir est comme ...
Se souvenir ,
De ces yeux remplis de désir,
De ces sourires ,
Et tant de choses à dire.
A la terrasse d'un café,
Ou dans le sable, les pieds mouillés,
Je me souviens.
Se souvenir d'une caresse volée,
Et de mon amour passionné,
Un regard et j'étais dévoilée,
Se souvenir,
Que du meilleur,
Trop de mal ,me faisait peur.
Abandonnée, je le fus
Quand ta bouche c'est tu
Aux larmes secrètes,
Je fus envahie,
Et de tes mots,
Le souvenir,
Qu'il fallait partir.
Je me souviens.....
C'était hier,
Ton chemin n'est plus le mien,
Et tous ces matins,
Ou rien ne s'éfface,
Ton sourire a laisser la trace,
Te quiero
Quelques poèmes pour toute un amour

Comme un interdit, un grand soleil
Les jours de pluie, elle a changé
Ma vie morose, pour un bouquet de fantaisies
Comme un interdit, elle joue ma vie
Comme un succès qui lui sourit
A sa manière, elle a chevauché mon égo
Moi qui dormais, dans ses silences
Je me réveille pour goûter... à son sommeil
J'ai le sentiment d'avoir trouvé, le coeur en apnée
Un trésor qui vaut de l'or
Comme un interdit, elle m'offre une chance
A contre sens, mille et une nuits? perdu d'avance
Mille et un jour? perdu d'amour.
Moi qui rêvait la liberté d'un grand oiseau, allégro modérato
J'ai le sentiment d'avoir trouvé, le coeur en apnée
Un trésor qui vaut de l'or
Ma cavalière me fait tanguer entre ses bras
Et me chavire d'un seul baiser, me fait couler
Maître nageur qui tombe à l'eau.
Comme un interdit, je m'abandonne
Dans une danse, où elle conduit de préférence
Je me laisse faire, amoureux fou
Ma cavalière me fait tanguer, entre ses bras
Je m'abandonne sans interdits

Quand les poèmes, ne répondent plus,

Quand le silence,
S'installe autour moi
Quand les yeux s'éteignent,
A la lueur de jour,
Quand votre seule pensée,
C'est de s'en aller
Si seulement le temps ,
C'était arrété,
Avant de me condamner
A errer
A l'heure où auprés de toi,
Mon coeur c'est réveillé,
C'est à la lueur du soir,
Que je broie du noir
Je voudrai ne plus avoir mal
De cette absence,
De ce manque de toi,
Et sauter le pas.
Car seul ,nous le sommes
Quand la nuit tombe
Et que vos pensées,
Font la ronde

Au clair de mes sentiments
Seras tu là au moment où mon cœur chavirera,
Seras tu là dans l'au-delà
Prendras tu ma main comme autrefois
Tu es si loin de moi
Entendras tu ma voix?
Au clair de tes silences
Mon cœur est une offense
Et tu n'es plus là ,
Pour soulager ma souffrance
Il y a tant de nuits
Où je t ai rêvé et espèré
Tant de jours ou je t'ai
Regardé les yeux bandés
Pour ne plus sombrer

Ce manque c'est sans doute mon amour

Qui dans tes yeux au fil des jours
T’inonde et libère sans fin
Cette tendresse qui me vient
Quand ton beau sourire m’illumine
Me transporte sur l’étamine
Pour doucement pénétrer tes rêves
Faire que cette attente soit plus brève
Pour te donner mes doux baisers
Et faire frémir sous ton corser
Ta peau satinée et fleurie
Ou j’aime caresser l’infini
Je viendrai réchauffer ton cœur
Pour accroître toute ton ardeur
Pour te voir partir voyager
Et sur mon corps t'adonner
Je rencontrerai ton désir
Et tout ton soleil qui m’attire
A cette attraction si soudaine
Je prendrai ta main qui m'emmène
Je prendrais sans cesse tes vagues
Face à ton regard qui divague
Je resterai dans tes pensées
Dans l'attente de nous retrouver…
Quelques poèmes pour toute un amour

J'ai vu la couleur de l'amour

De ses cheveux et de ses yeux
Quand elle m'arrache comme pour toujours
M'inonder d'elle de tous ces vœux
Et cette couleur je vous la dis
Au fond de ces yeux merveilleux
C'est un paradis même si
Elle me transperce comme pieux
Car ces nuances dans ses cheveux
Qui se balancent sur mon visage
Sont gravées sur mon torse un peu
Sous ma peau c'est comme un naufrage
C'est un marron doux irisé
Que je garde en moi précieusement
Une goutte d'eau de toute beauté
Qui m’entraîne dans son firmament...

Enfin je t’oubliais, il a fallu qu’tu m’sonnes,
Réveillant les regrets que colère emprisonne.
Mais qu’est-c’que tu croyais pauvre petite conne ?
Juré je t’oublierai car tu n’es plus personne.
Ce Qu’il Fallait Détruire avant d’en être là
C’est tout l’amour que j’ai donné.
Toujours de quoi souffrir et je ne voulais pas
De ce genre d’histoire à chier.
Un an plus tard je fais les comptes,
Je t’ai vu dans les bras d’un mec,
Puis t’es venue cachant la honte
De tes sempiternels échecs.
Donnant le change à coup de rhum
Tu m’as menti sur le bonheur.
Je sais, tu es blasée des hommes
Et tu te tournes vers tes sœurs.
Tu préfères les filles et c’est très bien ainsi,
Mais quand tu me l’as dit c’était pour me blesser.
T’as pas été gentille mais j’ai tout compris,
Je préfère les femmes à ta méchanceté.

Et pourtant, ce qu'il y a encore de meilleur au monde,
c'est de passer un soir auprès d'un homme qu'on aime,
sans parler, heureuse presque complètement
par la seule sensation de sa présence. Ne demandons pas plus,
car jamais deux êtres ne se mêlent.Quant à moi, maintenant,
j'ai fermé mon âme. Je ne dis plus à personne ce que je crois,
ce que je pense et ce que j'aime.Me sachant condamnée à l'horrible solitude,je regarde les choses, sans jamais émettre mon avis. Que m'importent les opinions, les querelles, les plaisirs,
les croyances ! Ne pouvant rien partager avec personne,
je me suis désintéressée de tout. Ma pensée, invisible, demeure inexplorée. J'ai des phrases banales pour répondre
aux interrogations de chaque jour,et un sourire qui dit :Oui... quand je ne veux même pas prendre la peine de parler.......
...Dis .. Me comprends-tu ?
image poème d'amour

Elle pense qu'il va dire : je t'aime...Mais non.

Il murmure une phrase plus importante encore.
Une phrase à laquelle je pense sans cesse.
Puisses-tu ne jamais oublier que moi je crois en toi.
..Et il me tient ma main sans jamais la lâcher..
Au marathon de la vie il y a ceux qui t'abandonnent
dès que tu perds ton souffle et ceux qui te tiennent la main
sans jamais la lâcher.. quoi qu'il arrive pour atteindre ensemble ..la ligne d'arrivée

J'avais peur. Peur que ça recommence, cette douleur.
Cette douleur d'attendre. D'attendre et d'attendre encore. ..
Peur. .. Peur d'aimer à nouveau. Peur d'aimer un homme qui me laisse que le quai et s'éloigne sur un bateau. .. Je veux aimer un homme aux mains solides, aux jambes piliers, arrimées dans le sol, un homme aux poèmes d'amour simples et clairs, au rire franc et sonore, un homme à l'ambition modeste, un homme qui plante des arbres, qui scie des planches, qui retourne la terre, qui conduit un tracteur, qui construit une maison et qui rentre le soir se coucher contre moi et me prenne sans que je me demande si, la nuit,
il ne va pas se relever et partir...

Je suis riche
Je suis riche d'espoir
Mon vrai bien est la joie,
m'enrichir à donner
Est plaisir assuré,
Je suis riche d'amour
Et j'en donne toujours,
C'est une belle richesse
Partager la tendresse,
Je suis riche à hurler
Parce que j'ai tant aimé,
La richesse est en soi
Elle est bonne pour toi,
Je suis riche de la vie
Et pour toi je souris,
Je suis riche à jamais
Je donne tout ce que j'ai,
C'est cela être riche
Ne rien laisser en friche.
Le ciel devenait bleu, dans le champ je marchais
Entre chaque buté au labeur cultivée
Evidemment vers toi, se tournaient mes pensées
Allant vers l’inconnu ou les herbes me piquaient
Ça sentait bon l’été quand le vent lourd d’orage
M’entraine vers ta jetée ou s’échoue mon image
Mon sourire en photo qui bouge comme un mirage
Dans ton doux cœur avide de voir mon paysage
M’allongeant dans les herbes jusqu’à la première goutte
Qui mouillerait mon visage, la pluie viendrait sans doute
M’apporter ton parfum au milieu de ma route
Fleurir dans l’air mon cœur que le silence écoute
Ce sentiment au fond attaché à mon âme
C’est un éclair d’amour qui me coupe comme une lame
Puis je dire sans égard que mes mots sont une femme
Qui m’enivre chaque instant, Léa, comme une flamme
Elle est ma plaine de rime ou j’aime à m’évader
Ma bouche s’ouvre toute entière pour enfin absorber
Métaphores luxuriantes de son cœur déchiré
Une goutte de son âme dans mon être à jamais…

"J’aime être avec toi parce que je ne m’ennuie jamais. Même quand on ne se parle pas, même quand on ne se touche pas, même quand on n’est pas dans la même pièce, je ne m’ennuie pas. Je ne m’ennuie jamais. Je crois que c’est parce que j’ai confiance en toi, j’ai confiance en tes pensées.
Tu peux comprendre ça ?
Tout ce que je vois de toi et tout ce que je ne vois pas, je l’aime. Pourtant je connais tes défauts. Mais justement, j’ai l’impression que tes défauts vont bien avec mes qualités. Nous n’avons pas peur des mêmes choses. Même nos démons vont bien ensemble ! Toi, tu vaux mieux que ce que tu montres et moi, c’est le contraire. Moi, j’ai besoin de ton regard pour avoir un peu plus de la matière ."

Viens dans mes bras me conforter
La peur doucement m’a lapidé
Mon triste cœur est dévasté
Sans toi je n’ peux me relever
Allongeons-nous pour un instant
Et regardons-nous, à présent
Vois comme je tombe dans le néant
Pour venir plonger dans ton sang
Évadons-nous ! Viens sous mes draps
Et parcourrons tous nos émois
Pour oublier chaque tracas
Tissons la toile de nos ébats
Chantons l’amour sur nos sourires
Éveillons nos corps et frémir
Pour respirer le grand désir
L’un contre l’autre et pour l’écrire
Sur nos deux peaux froides de sueur
Ou chaude, elles ont vu du bonheur
Allons cultiver toutes les fleurs
Sur le chemin de nos deux cœurs…

Voyageant dans la douce cime
De mes pensées, mon corps
Voudrait se fondre, aux abîmes
Du tien et dévorer les accords
Captivant la nature de mon âme
Sous la partition brodée de tes doigts
Au diapason de mon cœur de femme
Ta grâce, ta douceur me la jouent cent fois
Sur l'horizon brumeux de mon regard
Le reflet de ton image et m’entraîne
Tout ton être sans aucun égard
Pour en faire de mon jardin... L'éden
Bordé par la fraîcheur d'un frisson
Cultive dans chaque souffle hautain
Le soupir au bord des émotions...
Cueille les à mes lèvres de tes mains
Ces vagues vaporeuses d'une envie
Et retiens-moi, sens-moi, touche-moi ,
Je serai alors ta loi, à tes désirs infinis
Sous tes paysages idylliques en émoi...

Enregistrer un commentaire

Top poèmes

poème d'amour

{picture#http://4.bp.blogspot.com/-NYexIQ3EQGI/V6aZ3ioZmrI/AAAAAAAADcM/UNAND_T0DtgFxmy_4yX82SfT3OdU8ysgQCK4B/s1600/Po%25C3%25A8me-d-amou-SMS.jpg} SMS d'amour poème est le site de poésie facile et agréable pour tous, s'amusent et souhaitent partager de bons moments avec votre partenaire. Vous avez la possibilité de créer votre poèmes, ajouter des articles et photos, faites de belles rencontre et partageant les mêmes passions et envies. {facebook#https://www.facebook.com/SMSdamourpoeme} {twitter#https://twitter.com/poeme_amour_sms} {google#https://plus.google.com/+po%C3%A8medamouramour} {pinterest#https://www.pinterest.com/source/sms-d-amour-poeme.com/} {youtube#https://www.youtube.com/channel/UCwfrJ1rQgOHa8cdJS4FcbXQ} {instagram#https://www.instagram.com/poeme_amour_sms/}

dinora camelia

{picture#https://lh3.googleusercontent.com/q1XXCT9jMq6egGBb6bFJCGk9qiEcOdmGsSw63x-NAL3jWNnuoJIU9bFAc6PVuPhhzGI-3UdL7w=w1920-h1080-rw-no} Camelia DINORA, est née en 1989 à Paris, France. Autodidacte, sa passion pour la poésie romantique est née essentiellement de son amour pour la langue française.. {facebook#https://www.facebook.com/camelia.dinora} {twitter#https://twitter.com/poeme_amour_sms} {google#https://plus.google.com/+dinoracamelia} {pinterest#https://www.pinterest.com/source/sms-d-amour-poeme.com/} {youtube#https://www.youtube.com/channel/UCwfrJ1rQgOHa8cdJS4FcbXQ} {instagram#https://www.instagram.com/poeme_amour_sms/}