poème d'amour 49 : amour qui manque

Toi tu dis que tu ne m'aimes plus, et moi j'aie envie de m'enfuir
De ne plus souffrir de tes maux, de ne plus sentir tes blessures
Vers d'autres cieux au goût de souffre qui feront couler l'étincelle
Chavireront nos destinées qui auront trop perdues leurs plumes

Tu diras que tu me manques fort, et je me moquerais de toi
Mon coeur à vif en faux sourires, au fond de moi j'en pleurerais
Comme un trésor bien trop précieux, qui redeviens inaccessible
Qui pars aux aurores éternelles des doux printemps d'autres amours

Tu partiras un jour de pluie, pour arracher mon âme qui saigne,
Car c'est toujours les jours de pluie que coulent les perles de l'amour
Nous pleurerons les tristes rives, et les sanglots du temps perdu
A perdre l'amour, à perdre l'autre, à perdre tout et puis la mort

J'y repenserais quand j'aurais froid de ne plus avoir ta chaleur
Quand tu panseras les blessures, un jour, oui, d'un autre que moi
Tu lui diras que tu l'aime trop, comme tu me dis que tu me hais,
Et moi je hais l'idée de l'autre se reposant dans ton amour
Un amour qui manque à ma vie comme manque l'odeur de tes cheveux
Comme manque l'odeur de tes rêves dans les nuits glacées du mois d'octobre
Comme me manque l'air, ouais trop souvant, comme je m'étouffe, ouais trop souvant
Alors je meurs, et mes rêves meurent, de te voir morte autant que moi.
tu me manques fort image

Articles Similaires romantiques

Insérer un commentaire Masquer