poème d'amour 202 : Le désir d'aimer

On saurait enlever notre motivation.

On saurait autant; prendre les clés de nos maisons.

On saurait même les perdre par inattention.

On saurait nous faire perdre notre raison,

celle qui nous disait d' aller de nos vocations.

On saurait nous laisser à la rue sans un rond.

Mais même avec les pires déceptions...

il y a ça que l' on gardera sans exception:

Le désir d' aimer,

aussi d' être aimé.

Tout ça, c' est en nous...

on les garde toujours.

On ne peut les voler.

Nous les dérober.

Oui ça, c' est partout

dans les alentours:

c' est la raison de nos guerres;

la provocation de nos nerfs.

J' aurais eu l' audace de tout abandonner

si autant que moi... t' étais prêt à tout quitter.

J' aurais voulu être toute ton éternité.

J' aurais aimé que le deuil soit de courte durée.

Mais, j' ai beau avoir été par blessé;

bizarrement cette envie reste figée:

le désir d' aimer,

aussi d' être aimé.

C' est encore là,

je les garde en moi.

On ne peut les voler.

Me les dérober.

Oui ça restera

à chacun et en soi:

c' est le "pourquoi" on est sur terre...

l' amour en tout son sens clair.
Articles Similaires romantiques

Insérer un commentaire Masquer