poème d'amour 209:Tu me manques

Solitude,
En son absence.
Incertitude,
De cette évanescence.

Je ne comprends,
Ne ressens,
Tout ce qui doit guérir,
Je ne voit plus ce sourire.

Où est-il passé ?
Ce sentiment diphasé,
Ce cataclysme,
Dû à cet égoïsme.

Toutes ces tribulations,
Ont-elles été en vain ?
Contemplant le ravin,
De cette variation.

Perdu.
Dans les abysses,
D'une obscurité absolue,
Immonde préjudice.

Voilà ce qu'il me reste de toi
Ce grand désarroi
Dû à cette Immondice
Et à ces vices

Tu me manques mon aphaniptère. Je t'aime.
Articles Similaires romantiques

Insérer un commentaire Masquer