poème d'amour triste:Ne pleure pas, Diana

Ne pleure pas, Diana


Si un jour je passe par-dessus le tourment
Que la nuit s’engouffre tout au fond de mon âme
Ne pleure pas Diana : c’est juste un sacrement.

Si par les durs sentiers où mon souffle se pâme
Je m’abandonne enfin à la Croix qui m’oppresse,
Ne pleure pas Diana : s’achève une Nuit infâme.

Si parmi toi et moi le mont Nimba se dresse
Que tout s’en va, comme la feuille au vent s’envole,
Ne pleure pas Diana, grave en toi ma tendresse.

Si d’un âpre destin m’assujettit la Parole
Que je suis désormais au travers des chemins
Ne pleure pas Diana, je quête un peu d’obole

Pour t’octroyer les clefs des meilleurs lendemains.
Articles Similaires romantiques

Insérer un commentaire Masquer