poème d'amour 232

Il y a plus de 15 ans, Deux cœurs d’enfant, Deux êtres s’épris d’amitié, Dans une cours de récré, d'Aventure en aventure, Des dinosaures aux chevaliers en armures, Ils virevoltent et s’envolent, Dans un pays imaginaire, Comme des lucioles qui s’éclaire, Dans un monde de misère, Dune journée d’aventure dans des contrées, Une princesse c’est réveillée, Ces épris d’un sentiment étrange, Comme la vue d’un ange, Un prince charmant ensorcelant, Sur son beau cheval blanc foulant les prairies, Digne d’une féerie, Le temps passe et grandis, Le temps des amis est fini, Les années s’écoulent d’une rivière, Les enfants deviennent grands, Fini les rires et rêves d’enfant, Chacun a fait son petit bonhomme de chemin, Face à son destin, Ces années s’envolère comme un tapis de poussière, Sur des jouets d’un vieux grenier d’une nuit d’été, Un jour leurs chemin ce sont recroisé, Comme une amitié qui ne sais jamais terminé, Ce petit sentiment resurgi mais ne la jamais quitté, Tout était pré destiné à ce rencontré, Peux être à s’aimé, Ne plus ce quitté, On ne sait jamais de quoi est faite la destinée…
Articles Similaires romantiques

Insérer un commentaire Masquer