Poème pour mon père

A MON PÈRE.

Lorsque j’avais de la peine,
Comme un ange je le vois,
Mes chagrins s’enchaînent
J’étais en lui, et lui en moi.
Ô père, dans mon enfance,
Tu m'avais vraiment inculqué
La tendresse et la croyance
L'amour d'autrui et la bonté.
Pour veiller sur nous d'en haut
T'es parti comme un éclair
Toi qui aimais ce qui est beau 
Un oiseau de paradis dans l’air.
Tu as été ma vie et ma joie
Je tiens à te faire une prière
C’est ton sang qui parle en moi,
Le passage de la brise en mer.
Ô père tu m'as toujours consolé
Les pires jours dont j’étais l’hôte,
Et tu m'as tout le temps pardonné
Mes multiples petites fautes.
Le temps va et les ans passent,
C'est auprès de toi, que j’ai grandi,
Les jours où j’avais l’âme lasse
Tu as été pour moi un vrai ami.
Ce que je pensais sans le dire,
Maintenant pour rien, je pleurais.
Pourtant j'ai gardé mon sourire
Même si je n'ai pas pu t'oublier.
Articles Similaires romantiques

Insérer un commentaire Masquer