De toutes les femmes, tu es la plus belle

le temps passé dans le bonheur.
Et j'ai passé des heures à aimer ton sourire,
Tu emplissais mon cœur, je te laissais dormir,
C'était là mon bonheur, un si doux souvenir,
L'amour portait l'espoir, moi j'attendais ton rire,
Et tant et tant de soir qui pouvaient m'éblouir,
Je n'aurais pas pu croire que tu puisse mourir.
De toutes les femmes, tu es la plus belle

De toutes les femmes, tu es la plus belle.


La plus jolie, de toutes ses demoiselles.
Tu es toujours plus belle que l’autre.
Toujours plus sensuelle que l’autre.
Seule ta beauté intérieure, n'a pas son égale.
Ce qui se dégage de toi est subliminal.
Tu es mon dernier grand amour.
Mon cœur est tien pour toujours.
Je n’ai jamais été en amour comme ça.
Jamais je n’ai aimé à ce point là.
Par: Claude d’Ampleman

Articles Similaires romantiques

Insérer un commentaire Masquer