Tremblement d’amour

Je vivais dans l’espoir en voguant sur l’automne
En espérant un jour qu’un tremblement d’amour
Vienne à secouer mon cœur comme tanguerait l’Hermione
Qui en rentrant au port fêterait son retour...
Et puis ce fut le cas... un matin de juillet !
J’ai bien senti trembler toute la terre sous mes pieds !
Cette sensation nouvelle que j’avais tant rêvée
Une lumière dans mon ciel est venue m’inonder
Ce fut tes yeux ma belle, à ta douceur alliée,
Ton sourire lumineux et tes grains de beauté
Tes longs doigts sur ma peau... je t’ai laissé toucher
Je sais bien à présent, de toi mon corps est fait…

Quand je vois tes yeux je me sens mieux
Quand je vois ton souris j'ai plaint de souvenir t'aimer c'est croire ton lendemain qui sont entre tes deux main.
tu es remplie d'une beauté sublime qui bloque ma respiration sanguine.
Articles Similaires romantiques

Insérer un commentaire Masquer