Détester ce qu’on a tant aimé

Détester ce qu’on a tant aimé.

Tant de larmes versées pour ceux qu’on a aimé
Tant d’heures écoulées à tenter d’oublier,
A bercer nos chagrins qui troublent nos matins
Nous cherchons le chemin qui nous mène à demain.
Quand notre cœur se blesse que l’amour est détresse
Se débat la sagesse bien loin de l’allégresse,
Quel que soit le bonheur il s’imprègne des pleurs
Que déversent nos cœurs marqués par le malheur.
Toujours avec la joie parait le désarroi
C’est une étrange loi que l’on vit chaque fois,
Dans le plus grand amour réside le désamour
On veut aimer toujours mais arrive ce jour.
Tout nous semble si beau quand nos cœurs volent haut
On en oublie nos maux dans des ébats si chauds,
Cœur en apesanteur on donne le meilleur
Détester ce qu’on a tant aimé poème d'amour
C’est le doux chant des heures qui efface nos peurs.
Et le temps passera, vite commencera
Tout ce qui ne va pas puis qu’on détestera
Ce qu’on aimait avant devient horripilant
Alors viendra le temps des reproches incessants.
Le sentiment d’amour s’effiloche toujours
Sur la trame des jours le bonheur tourne court,
Les larmes de douleurs laveront les rancœurs
Reviendra dans nos cœurs le gout du vrai bonheur.

Articles Similaires romantiques

Insérer un commentaire Masquer