Articles

Affichage des articles du février 21, 2016

je suis tomber poeme d'amour

Image
Le jour ou l homme sans avouer ... un tous .... déclare sa véritable et sincère flamme amoureuse...... Sera le jour ou la femme avec ses multiples tentatives retrouvera une épaule protectrice et un amour vrai réel baser sur un lient en puissance complicité a deux
Le bonheur étant un état (que l'on dit éphémère) mon bonheur à moi, c'est être toujours en état "d'amour" (que l'on dit éternel) En quatre vers,, description d'un état qui chez moi est permanent. D'un seul effleurement j'ai touché le bonheur Et cet embrasement qui étonna mon coeur Eclaira tant mon âme d'amour et de chaleur Qu'il alluma la flamme jusqu'à ma dernière heure.


Elle croyait et pourtant on lui a si souvent fait Mal, on lui a si souvent fait couler ses larmes .. Elle ne voulait que donner mais recevoir a priori, était trop demandé.. Elle croyait à l'amour, à la tolérance, au partage, à la confiance. Entière, impulsive, mais tendre et douce, elle préférait donn…

poème d'amitié: Toi, moi et notre amitié

Image
Toi, moi et notre amitié❤ Il y a toi, il y a moi , il y a toi et moi Il y a notre rencontre depuis des mois Il y a le café que nous prenons ensemble Il y tous ces mots où les mots tremblent Il y a toi et moi et tous nos fous rires Il y a ce «nous» entre pleurs et sourires ❤ C'est ce mélange de tout ça notre amitié C'est ce mélange de toi et moi en vérité C'est cette joie de toujours nous retrouver C'est cette peine quand l'autre va pleurer C'est aussi l'union pacifique de nos pensées C'est aussi nous qui gardons notre liberté ❤ Entre nous, il y a parfaite communion Entre nous, respect et communication Entre nous, tendresse, joie et support Entre nous, affection, pleurs et mort Entre nous, souffrance, calme et paix Nous allons ainsi dans la vie désormais ... ❤ Mon amie, le temps nous a tissé des liens Mon amie, viens vivons notre quotidien Petite amie, refais-moi encore un café Viens buvons-le au nom de notre amitié Tu es toi, mais tu es moi ... tu…

poème: une si mauvaise nuit

Une si mauvaise nuit Tout au long de cette nuit je t'ai cherché Il y avait toutes les ombres qui effrayaient J'allais pas à pas sans savoir te retrouver J'allais partout, partout : je te cherchais ... ❤ Les arbres parlaient pointant un sentier Je tremblais de froid sous tous ces vents ... Les branches me couvraient pour apaiser J'ai eu si peur! Je suis partie en courant ❤ J'ai maintes et maintes fois ... trébuché Puis la lune est sortie de sous les nuages Traçant une voie scintillante, illuminée Mais, je ne retrouvais plus mes bagages ❤ Voilà, je me suis perdue dans cette forêt Je n'ai pas pû retrouver trace de tes pas J'allais et venais sans te trouver jamais Où es-tu ? Ô ! Je ne le sais toujours pas ... ❤ La nuit s'est finalement terminée enfin Me suis réveillée dans un lit tout chaud L'oreiller était trempée de mon chagrin ! Mes doigts fouillent la chaleur de ta peau....