Plus beaux poèmes d'amour et mots riches de sentiments

Plus beaux poèmes d'amour image et mots riches de sentiments en photoPlus beaux poèmes d'amour et mots riches de sentiments sur le blog de poésies d'amour ? ça vous dit? Nous vous l'offrons avec toute notre mots d'amour riches de sentiments !! Qui espérons le, vous fait toujours un instant voyager et prendre le temps d'aimer les poèmes d'amour déposés sur le blog... Nous vous remercions Tous d'avoir aimer le blog www.sms-d-amour-poeme.com et de continuer à partager nos publications comme vous savez très bien le faire.. c'est un plaisir pour nous d'être lu et d'avoir des personnes qui savent que la poésie romantique est toujours vivante autour de nous ...

1) Mots riches de sentiments

Mes voyages préférés sont ceux sans bagages, sans fardeaux inutiles. Les meilleurs compagnons de voyage sont les sentiments, les désirs, les émotions. Sans eux, il est inutile de partir..
 ----------------------------------------------------------------------------------
Là dans mon ténébreux regard, je pense encore à L Et ses phrases, à ses mots, à ses soupires inachevés E A tous ces souvenirs d'elle, je sens encore ce qu'elle A
----------------------------------------------------------------------------------
Elle a ces mots que je n’ai pas Chez elle c’est un naturel, soit ! Ils émanent du fond de sa voix Avec cette douceur à la fois C’est du soleil sur les syllabes Surtout les Oh et puis les oui C’est du velours au préalable Quand elle les fredonne la nuit Elle les compose, fait des poèmes d'amour Et je les lis comme un enfant Qui n’connait que le mot je t’aime Et qui découvre les sentiments… Et les émotions qu’elle transporte Ou l’on voit les rimes descendre Comme une larme qui se porte Sur sa joue rose, douce et tendre …
----------------------------------------------------------------------------------
Aime-moi encore et toujours ...Montre-moi l'infini beauté de tes mots.. ceux que j'aime, humer leur parfum et en mon âme me sentir plus vivante que jamais...Aime-moi même quand les silences pèseront ...Pour en composer la plus belle mélodie ..Quand je t'attendrai encore, avec mon cœur...Et la folie de ma passion ...Dans la quelle je peins le portrait de tous nos moments ... Et là ou dans notre univers s'y loge le secret de notre amour...
----------------------------------------------------------------------------------
Au labyrinthe de tes pensés, J'aime aller m'y promener Cueillir les fleurs de tes envies Riches de tes émotions et puis Pour venir y sentir ton parfum Empli de fleurs sur mon chemin Me perdre à jamais je le veux Dans tes sillons pour être heureux...
----------------------------------------------------------------------------------
En remontant la rivière sous la gorge de ta passion Mon âme s'est envolée sur les bords de la raison Avant même de comprendre sous le feu de l'action Je me suis attaché à tes rives d'émotion As-tu vécu l'amour dans un autre univers ? Celui où tu m’entraînes ou sans fin je me perds Semble inaccessible par ses sentiments qui confèrent A te dédier mon royaume poétique à ta chair...
----------------------------------------------------------------------------------
Mais qu'est-ce donc se sentiment en mon coeur Une overdose ? D'où vient donc cette douceur Qui m'inonde sans fin d'un désir si fort de toi Qui le fait d'amour tant cogner en moi d'émoi As tu un don? De le faire chavirer autant à tes mots Quand je les sens encore arroser d'envie ma peau De la faire frissonner de tendresse entre mes mains Et me laisser étourdi, aux creux de leurs écrins...
----------------------------------------------------------------------------------

2) Plus beaux poèmes d'amour

Reste sur mon corps inerte Vide de mes mots Et de mes sensations Tu m'as tout pris Mes rimes et mes vers Seul reste dans mon cœur Tes larmes d'émotion Vois comme je suis absent Suspendu dans l'air Par mes ailes je me perds Me noie dans ton désert Restes-là sur ma peau Qui n'a plus de parfum Froide figée comme l'eau Qui s'évapore de mon corps Après l'amour Plus rien Je suis juste avec toi Je ne veux plus bouger Avec toi , je suis bien....
----------------------------------------------------------------------------------
Filante comme une étoile vers le petit matin, Tu es venue une nuit à la lune toute entière Blanche et belle dans mon rêve, je te tendais la main Frôlant mon épiderme, faisant naître le mystère J’ai sentis une vague provenant de ta douceur Tes sourires illuminant toutes mes pensées Et t’essayant sur moi au centre de mon cœur Tu as posé ta main pour venir libérer Sur tout mon torse nu tes caresses d’amour Effleurant jusqu’à y faire durcir mes tétons Réveillant en mon être mes désirs sans détour A éveiller mon sexe, l’érigeant vers tes monts Je me suis laisser faire, tu as pris le contrôle De mes envies cachées tu les as mis à nue En mon âme qui s’enflamme en touchant ton épaule Désexcitation mon cœur pour toi s’est débattu Et tes doigts sur ma hampe parcourant le calice A faire tendre ma rose rougie par ton délice De tes doigts en anneaux sur un air de malice Cherchant à faire partir mes paroles en supplice Dans tes vagues sans cesse échouant sur ma digue Sur la salive mouillée de ta bouche en corole De tes transports à vide aspirant ma fatigue Une chaleur se dégage à te voir si folle Et en moi bont mon sang à trembler mes artères Mes bras tendus alors te touchant la poitrine Tu remontes sur mon corps chevauchant dans l’éther Le bourgeon devenu branche sous tes coutures fines La rivière de tes lèvres qui le frotte et repasse Et soudain accrochée tu glisses pour y loger Mon sexe devenu ferme en ton âme qui trépasse D’un va et vient faisant jusqu’à son apogée D’un tremblement divin, l’éruption d’un volcan En toi, c’est l’explosion qui me fait résister Jusqu’à ne plus tenir, ma lave se déversant Je te donne mon émoi jusqu’à ne plus exister... Jusqu’à ne plus respirer dans mes draps bien trempés Juste au bord de mes yeux une larme vient perler Dans ce rêve érotique, mon intime s’est laissé Envoûté par ton amour qui vient à manquer A ma vie, à mon corps qui s’enterre chaque nuit De ne plus sentir ainsi tes caresses prodigieuses Je me raisonne sans fin qu’au plaisir qui jouit De voir tes mains encore dans mes pensées fiévreuses…
----------------------------------------------------------------------------------
Qu'il est bon quand ta langue parcours tout mon corps... Jusqu'à m'envoyer valser dans les airs... laissant juste ici l'empreinte d'un baiser charnel, sur ma peau, quand elle se fait gourmande et descend jusqu'à mon ventre...Faisant le tour de mon nombril.. Un frisson d excitation remonte soudainement de mes jambes tremblantes à faire naître l'envie jusqu'à ce que tu viennes enfin te glisser entre mes cuisses, pour y boire la sève, de mon élixir... Juste pour enflammer ta langue joueuse... Et que tu mesures la douceur, de ma fleur qui s'ouvre ... Invitant à entrer en son jardin secret.. Ta bouche entre ouverte est alors prête à voyager pour venir rassasier sa faim...
----------------------------------------------------------------------------------
Dans la lumière et l'ombre Deux âmes se sont données Dans l'amour elles sombrent À la nuit noire étoilée Au néant des pensées Dans la brume des yeux Au plaisir bien ancré Elles y ont vu les cieux La se profile les rêves Sur ces âmes en balade Sur les secondes brèves Les deux esprits s'évadent Elles convoitent les mystères Dans un secret intime Réinventent l'univers Au plus précieux des rimes...
----------------------------------------------------------------------------------
Savez-vous combien je suis sage Certes pas toujours comme une image Et combien Ô oui j'aime jouer La coquine avec vous m'amuser... Pour qu'à votre tour enfin Vous soyez vilain et coquin Où j'aime rire de vous voir Supplier d'envie de vouloir Que je m'assoie sur vos genoux Et vous laisser totalement fou Sous votre baiser posé juste là Au creux de mon cou, avec émoi...
----------------------------------------------------------------------------------
Elle avait dans ses mains, une photo bien précieuse Un peu jaunie et vieille, et courbée par le temps Sa jeunesse, elle, avait rendu ses filles curieuses Toutes autour amassées, comme c’était amusant _Voyez-vous mes enfants ! Dit-elle d’une voix tremblante Le temps passe, les secondes inexorablement Ma jeunesse est bien loin, la vôtre et là présente Sachez en profiter… Les plaisirs sont avants Que la vie vous embarque sans vous apercevoir Qu’un matin vous avez laissé passer la vie Derrière vous, vos envies, devant vous les espoirs Qui vous tiennent et vous suivent sur des valses infinies Cette photo jaunie me rappelle bien des choses Des bonnes et des mauvaises, il faut vraiment de tout Pour emplir une vie, comme se fane une rose Il faut surtout l’amour pour vous guider partout… Mes cheveux longs et blancs sont des lignes où les notes Noires ou blanches dansent sur mes secrets enfuis Une partition magique que nos sourires pilotent Sur les rides de nos mains ou tout se ramifie…
----------------------------------------------------------------------------------

Poème d'amour intime 

 Sur la peau de ton ventre laisse ma main parcourir Tout en délicatesse, sentir que tu respires Et ta main sur la mienne donne moi le chemin Pour descendre en ivresse et atteindre le divin.... Je sens juste sous mes doigts ta peau douce et frileuse Oui.. Là.. à cette endroit! Sur tes lèvres fiévreuses D'un sourire je caresse ta rivière qui m'invite A sentir ta paresse qui veut que je t'excite... Dans des ronds du toucher... j'ouvre, te donne des idées Et ton cœur en mouvement cherche lui à s'évader Dans l'eau vive qui ruiselle je sens enfin mouiller Sous la pluie diluvienne tes cuisses relâchées... Fais partir un désir qui remonte jusqu'en toi A te faire bien frémir, en oubliant les lois D'un va et vient subtile je te ferai rougir Pour atteindre l'osmose au douceur d'un plaisir Ta main lâche mes doigts dans un regard complice Tu jouis sans relâche... Je m'égare au délice De voir tes yeux fermés dans l'ombre d'un supplice... Tu m'emportes, on dérive au merveilleux d'Alice...
----------------------------------------------------------------------------------
De mes pensées secrètes, il me reste sa voix Les syllabes de l'amour et du prénom Léa Et dans le noir je vais errant dans mon tombeau À rechercher sa vie qui campe sur mes mots d'amour Au profondeur de l'âme je vogue sur ses étoiles Sur l'univers en flamme de ses vers sur ma toile En semant ça et là mes pensées décousues De son sourire naissant sur mon être mis à nu...
----------------------------------------------------------------------------------
Vous étiez allongée étendue sur le lit Endormie seul ou bien peut être juste étourdie Au dessus de vos draps en dessous de la nuit Je vous ai regardé très longtemps sans un bruit... Votre corps nu inerte comme vidé de désir. Votre visage bien caché dans les draps du plaisir Je vous ai fait frôler ma lumière à mourir À vous faire tant l'amour dans vos rêves à courir...

Amitiés poétique du coeur de la page
Le@ et MichaeL
Des Anges et des Sentiments
Articles Similaires romantiques

Insérer un commentaire Masquer