Poème d'amour triste plain de tristesse et de souffrance

SEIGNEUR aide-moi, comment l'amour PEUT-IL FAIRE AUSSI MAL ?
explique moi : je ne comprend plus rien
..JE TE REMETS MON COEUR ET MES LARMES ..
........aide-moi SEIGNEUR !!! ... aide-moi !!!

poeme triste d'amour perdu

Ma vie n'est qu'un rêve ...
.
Je rêve que dans la douceur de notre lit
Ta tête reposant tout contre mon épaule
J'ouvre un livre : un beau livre de magie
Magie qui fait que chacun...fixe son rôle
.
Tu es bien blotti ! Je sens ta respiration
Tu es chaud ! La fièvre te recouvre trop
Comme c'est doux ce corps à l'abandon ¸
Comme il est bon le contact de ta peau
.
Juste une seule envie: celle de t'cajoler
Tes paupières sont fermées de sommeil
Ce que mon être, peut à jamais t'aimer
Je suis sage: je crains que tu t'réveilles ...
.
Mon livre, ne m'intéresse pas vraiment
C'est de te voir revivre, qui m'hypnotise
Je vais m'endormir aussi, je le ressens
Je te serre fort contre moi, tu le réalises ?

Je suis seule et triste

Poème d'amour triste avec beaucoup de tristesse et de souffranceRien ne m’intéresse plus
D'ailleurs je ne suis pas très intelligente
Et mes idées ne sont jamais
Plus loin que mes pas
........
Je ne connais que ma foret
D’où je reviens
Les doigts bleus de la lune
Caresse mon visage
..........
Le vent disperse les nuages
Cherche à dénouer mes cheveux
Vous me demandez quel est
Le suprême bonheur ici bas
.........
C'est d'écouter la chanson du vent
Qui nous indique le chemin
Surtout de ne pas pleurer
Sinon je pleurerais à jamais
........
Sourire sourire
Le sourire cache à jamais
La tristesse qui est en nous

poeme triste sur la vie

Quelques doux instants.....
.
Et, me voilà, qui renaîs de ma triste nuit
Était-ce ce fruit, d'un besoin de solitude
Ou, ce besoin étrange d'une mélancolie
Qui elle-même, était née de la lassitude ...
.
Je n'idéalisais point, ni âmes, ni coeurs
Je ne connaissais ni haine, ni rancoeur
Je rêvais d'une plausible paix intérieure
Je rêvassais de l'amour et d'un bonheur
.
Mélancolie si douce tu arrives en secret
Raviver ma mémoire d'inouïs souvenirs
Comme un soleil, qu'une lune étreignait
Sachant le recouvrir et, aussi le noircir
.
Telle une éclipse solaire dans mon être
Je m'étais emmurée dans un vil silence
Je n'osais plus regarder par les fenêtres
Je préférais vivre ce moment d'absence..
.
Ce matin un beau jour m'éveille à l'abri
Des tristesses; j'suis entourée de fleurs
Elles s'ouvrent, pareil...et elles sourient
.
Elles peignent à mes yeux une couleur
La seule et unique, celle qui est si unie
Est-ce la couleur de l'espoir d'un coeur ???

Notes frémissantes
Mélodie de l’amour
Envie de toujours
Parfum éternel
Quelques effluves de miel
Sur nos corps enlacés
Entièrement passionnés
D’une ivresse troublante
Presque incessante
Caresses fougueuses
Si généreuses
Parcourant nos contours
Nos peaux de velours
Murmures délicieux
Regards amoureux
Complicité sans faille
Sans représailles
Aucune méfiance
Qui nous ferait outrance
Juste toi et moi
Nos doux ébats
Un amour passionné
Si démesuré
Une envie de demain
Une boucle sans fin
Faisant palpiter nos cœurs
Tout en douceur
Les Ecrits d’Isabelle
L’image contient peut-être : une personne ou plus

poeme triste sans toi

Pour toi ...cette lumière .... **********
.
Pour toi, il y a déjà cette lumière allumée
Pour toi, qui es si seul.......et trop esseulé ...
Viens, je serai là.......et là je t'accueillerai ...
Vois, vois j'y suis déjà....dans mon amitié
.
Viens mon ami, viens.....je te surveillerai
Je serai là. De là, je t' attendrai, te verrai....
Je le saurai lorsque tu penseras à arriver .....
Je saurai : alors la lumière, sera allumée !
.
Poème d'amour triste plain de tristesse et de souffranceJ'irai, au-devant certain, et te rencontrer ...
J'irai et oui ......au-delà même de l'amitié
J'irai et me ferai telle douce générosité .....
Même, si ces froids étaient commencés
.
Si jamais, les lacs, étaient déjà solidifiés

Dans ma maison,vois .......ma cheminée...
Il y aura le beau feu de foyer à incendier
Ton coeur, ton âme, et ton souffle, gelés ...
Si jamais, tu pensais longtemps t'arrêter
Je pourrais, attention....peut-être t'Aimer .... .. ... .....

En terre inconnue
Je pars
Au hasard
Vers ces immensités
Tant rêvées
Vers une terre inconnue
Où je me mets à nu
Pour découvrir le monde
Dans lequel je m’inonde
Je veux une trêve
Un peu de rêve
Un lieu où m’isoler
Quand mon âme veut pleurer
Regarder le paysage
Déposer mes bagages
Un endroit spectaculaire
Où mon cœur va se plaire
Vivre sans interdit
Selon mes envies
Ne plus compter les heures
Me laisser dériver en douceur
Je veux juste partir
Ne plus rien retenir
Hisser les voiles
Regarder les étoiles
M’allonger sur le sable fin
En ne pensant plus à demain
Un voyage sans retour
Au goût délicieux de l’amour

poeme amour triste je t'aime

Je t’aime
Aujourd’hui et demain
Sans barrière ni frein
Du plus profond de mon cœur
Tout me brûle à l’intérieur
Comme au premier jour
Je te donne mon amour
Même si on se fait mal
Que le manque est brutal
L’amour n’est pas facile
Nos cœurs sont fragiles
Tout est une question de temps
J’attendrais patiemment
Que nos âmes et nos corps
Puissent enfin sans remord
Se rejoindre un beau jour
Pour vivre sans détour
Tous ces moments merveilleux
En s’unissant toutes les deux

Douce délivrance
Mer bouleversante
Presque troublante
Dont l’écume sauvage
S’évade sur la plage
Vent rebelle
Sur son visage de miel
Caressant ses cheveux
Son corps mystérieux
Liberté démesurée
Sur sa peau veloutée
Un délicieux désir
De se laisser envahir
Par ses vagues menaçantes
Presque enivrantes
Effluves d’amour
Glissant sur ses contours
Délivrant sa folie
Sa fièvre, ses envies
Endormies dans son âme torturée
Depuis toutes ses années

poeme de tristesse et de souffrance

Etreintes éternelles
Nos corps se retrouvent
S’approuvent
Cherchent la faille
Tous ses détails
Qui nous unissent
Nous étourdissent
Le désir
Se fait sentir
Sur nos peaux veloutées
Désorientées
En détresse
Par le manque de caresses
Nos bouches s’affolent
Se collent
S’explorent doucement
Puis fougueusement
Nos mains glissent
S’immiscent
Sur nos peaux mates
Délicates
Se perdent passionnément
Amoureusement
Vers les effluves du plaisir
De cet amour à assouvir
Parfum frémissant
Presque aveuglant
D’un amour exceptionnel
Nous emportant vers l’éternel

Je t'aime ! Ce mot-là bat dans mes veines, dans mes tempes et dans mon cœur en même temps que mon sang. Le jour où je cesserai de t'aimer, je cesserai de vivre. Mais tant que mon âme durera, elle continuera de t'aimer quelque part qu'elle soit, enfer ou paradis.
Juliette Drouet ; Mille et une lettres d'amour à Victor Hugo (1833-1883)

toi et la souffrance ! **********
*** Dieu veut seulement te savoir ouvert au bonheur ***
L'idée originale de la souffrance silencieuse
s'est tellement pervertie ...
..................qu'à présent des gens s'imaginent
( et plusieurs religions l'enseignent, en fait )
............que la souffrance est bonne...........
.............et que la joie est mauvaise............
À réfléchir :
Quand on connait la Vérité d'être un Dieu
Un dieu se doit d'être amour... .
* Donc Dieu ne veut pas que l'on renie la Joie ...
.............. puisse que ...elle est son oeuvre . . ..*
La joie et le bien-être .. ..Il nous les offre .. .

Le baiser que tu m'as donné en partant à travers ton voile ressemble à l'amour à travers l'absence. C'est doux et triste et enivrant pourtant.
Il y a un obstacle, mais on se sent, on se touche, on s'unit. Tu n'es pas à mon côté en ce moment, et cependant je t'ai, je te vois là, tes yeux charmants se fixent sur mes yeux, je te parle, et je te dis : M'aimes-tu ? Et j'entends ta voix émue me répondre tout bas : Oui. C'est une illusion, et c'est une réalité. Tu es bien là, oui, mon cœur te fait présente.
Mon amour fait roder partout autour de moi ton fantôme adoré et souriant. Et puis, néanmoins, tout me manque ; je ne suis pas longtemps dupe de moi-même, je n'ai qu'à demander un baiser de ce fantôme pour qu'il s'évanouisse, je ne puis le coucher près de moi qu'en rêve.
Tiens, vois-tu, c'est charmant de songer à toi, mais j'aime encore mieux te tenir, te parler, te prendre sur mes genoux, t'entourer de mes bras, te couvrir et te brûler de mes caresses. Te voir pâlir et rougir sous mes baisers, te sentir frissonner dans mes embrassements, c'est la vie, la vie pleine, entière, vraie, c'est le rayon de soleil, c'est le rayon du paradis ! Je t'aime.
Des mots de Victor Hugo ; Lettres à la fiancée (1821)

Une petite voix
Combien de fois t’ai-je dit que j’ai besoin de toi ?
As-tu peur de ce qui peut arriver, peur de ce que l’avenir te réserve ?
Où sont ta foi et ta confiance ?
Pourquoi ne pas apprendre à vivre pleinement et glorieusement dans l’éternel présent, et à me laisser m’occuper de ton avenir ?
J’ai des choses merveilleuses qui t’attendent dès que tu seras libre et cesseras de te cramponner à ce que tu as déjà parce que tu as peur de tout perdre.
Aie le désir de tout perdre pour gagner quelque chose de beaucoup, beaucoup plus grand.
Tout est entre mes mains, et tout est très, très bien.

poeme d'amour triste qui fait pleurer

J'ai appris à ne parler,
Que lorsque les mots sont utiles,
Pour éviter de dénigrer,
Le silence qui se veut utile,
J'ai appris à donner,
Lorsque le respect est présent,
Pour ne plus être utilisée,
À moindre coût à mes dépens,
J'ai appris à recevoir,
Poème d'amour triste plain de tristesse et de souffranceLorsque le don se veut sincère,
Et qu'il n'attend pas d'avoir,
Un retour qui serait éphémère,
J'ai appris à dire non,
Lorsque le oui demande à s'enfuir,
Pour ne pas être condition,
D'attentions contre mon plaisir,
J'ai appris à me respecter,
Pour ne jamais être soumise,
Afin d'apprendre à mieux aimer,
Pour que les peines ne s'éternisent,
J'ai appris à être responsable,
De mes erreurs et belles actions,
Pour ne plus me sentir coupable,
Et évoluer dans le bon,
Et quand je repense à l'enfant,
Que j'étais encore ce matin,
Je me dis qu'il était grand temps,
De me prendre enfin par la main.
avec Alexandra Julien - Thérapeute Holistique

Il faudrait savoir .. .
.
Comment a-t-il fallu que le temps passe ?
Comme il m'est difficile de vivre du vide
Un peu comme l' ouragan qui embrasse
Laissant au passage des terres si arides
.
Un beau jour on ne sait pas où est la vie
Un matin on s'éveille,la mort dans l'âme
Sans s'expliquer l'orage qui nous surprit
Sans décoder les brûlures d'une flamme
.
Qui saura me dire, le rire et ses pleurs
Qui racontera au jour, le ciel, les enfers
Qui dira la tristesse et le cri du bonheur
Il faudrait savoir ce qu' on fait sur terre
.
Faut vivre aujourd'hui sans questionner
Un pas à la fois, tendre grands les bras
Aimer encore et toujours aimer et aimer
Repartir à zéro! Et le passé n'existe pas....

poeme triste d'amour impossible

Le monde virtuel
Le monde virtuel,
Est-il vraiment virtuel ?
Hé ben non parce que
Il y en a nos émotions humaines.
Le virtuel embrasse le réel,
Dans une symbiose magique,
Le virtuel s’arrose
Des sentiments réels.
Les humains ont acquis,
Cette relation magique,
Qui leur arrive depuis un écran fantastique,
Et les émotions humaines s harmonisent avec ce nouveau né.
Ce nouveau né a grandi depuis jadis,
Il est l’intermédiaire entre les humains,
De tous les continents les gens se connectent entre eux.
Et nos sentiments deviennent joyeux ou tristes suivant les événements qui nous arrivent.
Les vrais amis virtuels deviennent des amis réels,
Par l’intermédiaire de ce virtuel écran.
Et grâce à ce virtuel élan, les communications humaines,
Ont progressé et ont donné des ondes positives pour les humains.
Ah ! Je vous dis encore que les arts, les littératures, la philosophie,
La politique, la diplomatie, la liberté et la démocratie
Ont progressé grâce à ce monde virtuel.
Et ces jours là mon cœur a pleuré à cause du départ d’un ami virtuel.
Et je ne connais pas ni son visage et ni sa vie,
Seulement nos pensées humaines,
Ont enfanté cette relation amicale
Qui a ordonné à mon âme de ne pas accepté la mort de mon ami virtuel.
Et mon âme refuse les guerres et les haines,
Mon esprit est en quête d’une paix humaine
Et d’un amour universel.
Et ceci permet à notre monde de progresser dans les deux domaines
virtuels et réels.
© Fattoum Abidi Poésie.10.7.2015.

« L’amour est une folie passagère, il entre en éruption comme un volcan et se calme ensuite. Et quand il se calme, il faut prendre une décision. Il faut voir si vos racines se sont entremêlées à tel point qu’il est inconcevable de vous séparer. Parce que c’est ça, l’amour. L’amour, ce n’est pas la respiration coupée, ce n’est pas l’excitation, ce n’est pas l’échange de promesses d’une passion éternelle, ce n’est pas le désir de s’accoupler à chaque minute de la journée, ce n’est pas rester éveillée la nuit en t’imaginant qu’il embrasse chaque recoin de ton corps. Non, ne rougis pas, je te dis certaines vérités. ça, c’est simplement être « amoureux », ce qui est à la portée du premier imbécile venu. L’amour vrai, c’est ce qui reste quand on a cessé d’être amoureux. Cela ne semble pas très excitant, n’est-ce pas ? ça l’est, pourtant ! »
- La Mandoline du capitaine Corelli, de Louis de Bernières

J'aime croire que tout n'a pas de fin,
Que certaines choses, certaines personnes survivent à chaque temps et chaque tempête ....

Comme une vieille maison, je me suis détruite et reconstruite.
Je ne pouvais plus continuer à faire des petits travaux de restauration.
J'ai dû tout démolir et reconstruire des fondations.
Il y a malgré tout quelque chose que j'ai gardé car tout n'était pas à jeter ..
Une chose importante que j'ai apprise a été de me pardonner, mais surtout j'ai su que je voulais être heureuse .....

La meilleure chose qui puisse vous arriver dans la vie c'est de rencontrer quelqu'un qui garde en mémoire toutes vos erreurs, vos manques, vos faux pas, vos défauts et vos faiblesses par coeur et qui malgré tout continue de penser que vous êtes complètement incroyable comme ça ....

Vous tenez à vouloir sauver des gens, et vous vous rendez compte trop tard que vous auriez dû essayer de vous sauver d'eux-mêmes.
Car ce sont les gens que vous essayez de changer qui vous changent profondément ....

La vie s'écoute aussi bien que les vagues de la mer ; les vagues montent, elles grandissent, elles changent les choses. Puis, tout redevient comme avant..
Mais ce n'est plus la même chose .....

poeme tristesse solitude

Apprenez à écrire vos blessures dans le sable, où les "Vents du pardon" pourront les effacer, mais gravez dans la pierre vos joies, où aucun vent ne pourra jamais les effacer ....

Un sourire de joie peut illuminer votre visage à tout moment. Même si vous vivez des moments difficile, un deuil par exemple. Ne croyez pas que de vivre de la joie pendant cette période de colère ou de tristesse est une infidélité envers le deuil que vous vivez. La naissance et le deuil fait parti de la vie, ce sont des passages. Mon arrière grand-père est décédé presque au même moment où nous avons couché le dernier né sur son lit. Le deuil, la colère, la tristesse se côtoient à tous les jours.

Si vous cherchez un trésor, vous devez le trouver dans les endroits les moins visibles.
Ne le cherchez pas dans les mots des gens, vous ne trouverez que du vent.
Cherchez-le au fond de l'âme de ceux qui ne savent parler que de silences

L'empathie est un lien mystérieux, Intangible, silencieux et profond.
C'est la résonance émotionnelle de l'autre qui est de voir par ses yeux, sentir avec son cœur, accueillir son intérieur.
C'est sentir l'autre en soi, vivre momentanément dans sa vie, traverser son âme, sans jugement.
C'est arriver sur la pointe des pieds, dans son monde intérieur, pour en capter ses pensées cachées et en comprendre le vécu émotionnel.
L'empathie est de toucher l'autre avec le coeur ....

Quand j'étais petite , je rêvais de rencontrer mon prince , pour moi le prince parfais devais sentir bon , vraiment très très bon car , je voulais avoir envie de sentir sa peau en tout temps ! Je souhaitais avoir envie de l'embrasser sans arrêt pis que le goût de ses lèvres me fasse rêver ! J'avais envie de rire avec lui et que si j'avais de la peine que ses bras m'apporterais toute le réconfort dont j'ai besoin pour me sentir mieux ! Je voulais qu'il sois mon héro et qu'il prenne grand soin de moi comme je suis prête à prendre soin de lui ! Je voulais qu'il me regarde comme les princes de mon enfance regarde leurs princesses dans les conte de Disney ! Je voulais qu'il sois beau avec des yeux bleu comme l'océan pour me perdre dans son regard ! Je voulais qu'il sois courageux et brave , mais qu'il ai un coeur immence ! Tout , d'abord j'ai cru que jamais je rencontrerais ce prince , mais depuis que mes yeux on rencontrer ton regard bleu comme l'océan tu ne cesse de me prouver que tu es celui que mon coeur rêvais de rencontrer ! Je t'aime mon prince.

poeme amour tu me manque

Ces silences en nous ...
~~~
Il y a de ces silences porteur de d'autres silences:
Il y a de ces silences qui ne sont que période d'attente .
Ce sont des silences lors des trop longues absences,
Des silences si douloureux avec ce qu'ils représentent...
~~~
Puis naissent du silence, des pensées à faire peur
Ces pensées qui sont à craindre et à vite,vite fuir
Ces anciennes pensées qui parlaient de bonheur
Poème d'amour triste plain de tristesse et de souffranceCes dernières pensées qu'on entend encore gémir
~~~
Alors naissent les mots qui nous tourmentent trop
Ces mots si vides, sans sentiments, bruits ou buts
Ces mots qui se sont enfuis aux vents des roseaux
Ces mots qui font si mal et qui depuis hier, tuent
~~~
Et ensuite, les gestes qui dessinent les pleurs
Ces gestes, si las, dans des mains pour consoler
Tous ces gestes qui veulent marquer les heures
Ces heures perdues où mon coeur manque d'aimer
~~~
Mais ce coeur qui bat pour rien, veut en finir
Il tressaute de plus en plus apprivoisant le silence
Ce silence qui demain viendra s'essouffler et mourir
Ce silence qui mourra dans les nuits de l'absence

Prière pour soutenir votre vie amoureuse !
DIEU très aimé ,
Je te prie mon Dieu, ainsi que vous les anges, de m'aider à améliorer ma vie amoureuse.
J'ai le désir de me libérer de tout refus de pardonner que je pourrais avoir en moi.
J'apprends à me pardonner à moi-même et à mon partenaire .
Je demande aussi aux anges de me purifier de toute colère ou de tout ressentiment.
Je t'en prie, aide-nous, mon partenaire et moi, à nous voir l'un l'autre avec les yeux de l'amour.
Je demande que les conséquences de nos erreurs soient effacées dans toutes les directions du temps: que ce soit hier,
aujourd'hui ou demain
Je t'implore de travailler avec moi et mon partenaire afin que
chacun ait à offrir à l'autre l'harmonie, la poésie, l'amitié, le respect, l'honnêteté et un grand amour, cet amour idéal dont
tu nous béniras et que tu protégeras .
***Protège notre amour et donne-nous la force, et la sagesse
ainsi que tous les moyens pour que nous chantions ta gloire ... ...............Alleluia !!! ...............Alleluia !!!...............Alleluia !!! ***
«« Je te prie de renouveler notre amour et je t'en remercie. »»

Articles Similaires romantiques

Insérer un commentaire Masquer