Court poème de la vie et l'amour

belle phrase sur la vie et l'amour

Très belle paroles d'amour et la vie romantique avec ses beaux Poème d'amour, et ses belles illustrations romantique pour les amoureux

poème sur la vie et l'amour

VIENS
Viens
Lorsque ton cœur a froid
Viens simplement à moi
Je ne suis jamais loin
Car malgré la distance
C'est à toi que je pense
Nuit et jour malgré moi
Ma main dans tes cheveux
Ces larmes dans mes yeux
Tu ne les verras pas
Pourtant, je serai là.

Je t’aime parce que je suis un pauvre mortel et toi aussi. Je t’aime parce que je ne connais pas autre chose, pas mieux, pour éclairer ce voyage. Je t’aime parce que la petite lumière de tes yeux est mon courage, mon phare, ma plage, mon abri, mon feu et ma caresse.

Je n'ai plus le temps de souffrir,
En courant après tout et rien,
Je préfère aujourd'hui sourire,
Et vivre pleinement mon destin,
Je n'ai plus le temps de me lamenter,
Sur ce que je m'infligeais à moi-même,
Je préfère aujourd'hui aimer,
Ce qui est simple, sans stratagème,
Je n'ai même plus le temps d'attendre,
Ce qui ne reviendra jamais,
Je préfère aujourd'hui me rendre,
À ce qui est là dans le concret,
Je n'ai plus temps de tout vouloir,
Le nécessaire m'étant offert,
Je peins la couleur sur le noir,
comme le printemps remplace l'hiver,
Je n'ai plus le temps de me perdre,
Je préfère de loin préserver,
Ce qui au fond de moi est clair,
Et m'aide au mieux à avancer...

citation pour l'amour de ma vie

Je m'étais jurée
De ne plus pleurer,
Et pourtant ,
Une larme fut versée.
Tu m'as chamboulé,
Délicieusement,
Je désirais la simplicité,
Mais tout est compliqué,
Aimer n'est pas simplement se donner,
C'est aussi ,
Comprendre, accepter ,
Mais non se résigner.
Je ne veux plus pleurer,
Ni avoir mal en secret,
Un jour etre flamme,
Et l'autre remplit de larmes
Le chemin fut long,
Mais il en vallait la peine,
Je poursuis ma route
Avec peine
Se qui nous est offert,
On ne peut le défaire,
Le regret et le manque nous attachent encore plus à ce qu'on est sensé surpasser .....certaines absences marquent autant que les présences....
Court poème de la vie et l'amour

Plonger dans les étoiles,
Oter son voile,
Rescendre de son nuage,
Quel beau présage.
L'histoire n'a pas commencé
Comme "Il était une fois, ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants"
Non !!
Simplement ...
Une fois ,
Ils s'aimèrent...

Touchée
Partir en fumée
Se dévoiler
Crier, aimer,
Pleurer et se refermer

Ce temps qui ne nous appartient pas
Comme les feuilles que l on balaye après la tempête
Ce temps qui coule dans notre corps et délaisse notre jeunesse
Le souvenir puise dans notre mémoire
Et redonne à notre cœur
Ce que le temps ne peut oublier
l'amour et le besoin de l 'autre
Ne peut se dissocier
Aimer et donner

My love
Il est tant de tourner la page,
De ce passé qui fait rage
De mes mains qui se lamentent
De t'effleurer,
De cette chaleur,
Qui part en fumée,
De ce baiser ,
Qui ne sera plus jamais donné,
Fermer le livre,
De ce conte de fée
Et s'endormir,
Pour ne plus ressentir,
Toutes ces émotions,
Qui me noient,
Ces battements de coeur,
Qui me rappelle
Qu'aimer vous rend belle,
Mais que sans aile,
Le voyage n'est plus qu'un rève

Il lui dit sans bruit...
"Tu es comme la mer, toujours changeante, toujours nouvelle... Parfois calme, ondulante, caressante, vagues après vagues, tu m'entoures, guérissant mes blessures, apaisant mes peurs...
Parfois furieuse, tes flots me secouent, tes eaux me giflent, bourrasques après bourrasques, ton Amour me façonne, abattant mes digues, sculptant mon corps, forgeant mon âme... Tout entier, tu me laisses entrer...
Dans ton cœur je suis un Dieu.
Toujours je te désire, toujours je t'aime."
Elle lui répond en silence...
"Tu es comme un récif, solide, ancré jusqu'au fond de moi...
Toujours présent malgré mes tempêtes, malgré mes creux, tu te tiens à mes côtés. Fier, dressé vers le ciel, tu gardes toujours la tête hors de l'eau, m'empêchant de me noyer... Fragile, tu te laisses aussi caresser, bercer contre mon cœur, contre mon corps. Tout entière, je m'offre à ton regard...
Dans tes yeux je suis une Déesse.
Toujours je t'aime, toujours je te désire."

Des poème sur la vie et l'amour

Si tu veux mon avis il n’est jamais trop tard ou dans mon cœur, trop tôt, pour être ce que tu as envie d’être.
Il n’y a pas de limite de temps, c’est quand tu veux. Tu peux changer ou rester la même. Il n’y a pas de règles pour ça.
On peux en tirer le meilleur ou le pire. J’espère que tu en tireras le meilleur, j’espère que tu verras des choses qui te secoueront.
Que tu ressentiras des choses que tu n’as jamais ressenties.
Que tu rencontreras des personnes qui ont un point de vue différent.
J’espère que tu seras fière de ta vie.
Et que si tu découvres que ça n’est pas le cas, j’espère que tu auras la force de tout recommencer.

Dans l'oubli de mes nuits
j'ai des rêves égarés
Aux sommeils de mes nuits
De ceux qui font regrets
Aux chemins de ma vie
Des songes prisonniers
Aux cellules du désir
Qui ne verront jamais
Les lueurs de l'avenir
Oh doux émois du repos
Que devient votre histoire
Enfermés dans l'enclos
Qui vous fige dans le noir
Sous le ciel de lit
Vous brûlez d'impatience
De sortir de l'oubli
Et de prendre naissance
Mais les rêves sont mirages
Quand le jour se lève
Et que font torpillage
Cette peur qui les gréve

Tout ces mots bleus qui rendent les gens heureux,qui sont dans trop de livres,de chansons et de rire,ces mots que l'on prononce quand le coeur est heureux.Quand l'amour ou l'amitié frappe à ta porte,quand le soleil se pointe à l'horizon certains mots provoquent des frissons.Et puis il y des mots malheureux ,ce que l'on regrette mais qui restent graver dans votre tête.Avec les mots nous écrivons notre passé ,si dur à dévoiler.Avec des mots,nous écrivons la senteur des beaux jours,la tendresse de notre coeur,la douceur d'une pensée,une passion perdue ou retrouvée,un ange qui nous fait réver.Ces mots que l'on chuchote au creux d'une oreille,que l'on murmure au creux d'une épaule,qui nous rendent"beau" Je ne dirai que des mots bleus,pour que son coeur soit toujours "heureux"

"J'erre souvent dans le noir à la poursuite d'une image si belle que je me refuse à y renoncer. C'est toi, mon amour. Ton beau visage est toujours devant moi. J'ai visité beaucoup de pays. J'ai rencontré d'autres femmes. Aucune n'a su m'enchaîner à ses pieds. Aucune n'a pu me faire supplier pour une légère pression de sa main, pour un sourire tendre, pour une brève caresse. Si je donne des traits à ce qui hante mes rêves, ce sont toujours les tiens. Si ma plume tremblante dessine un corps de femme, c'est celui que j'ai tenu dans mes bras, chaud et vivant, c'est celui qui m'arrache au sommeil. Tu es celle que je crains de rencontrer et que je cherche toujours. Tu es celle pour qui les mots se pressent dans ma gorge. Tu es le monde pour moi, le soleil et les étoiles, ma terre et ma nourriture... Oui, voilà, Shanna, ce que je n'ai jamais dit à personne ..."

Il y a toujours quelque chose à vivre en notre vie. Elle ne connait pas un moment, mais des instants; c'est un tout qui vient à nous légèrement à la manière d'un papillon ou en une masse ayant la forme d'un essaim en déplacement; parfois il est difficile d'y faire face, on a envie de prendre la fuite pour ne pas être piqué par cet assaut de la vie en ces impondérables, ces obligations, ces pépins de dernière minute qui s’enchaînent, qui viennent à nous comme une nuée d'emmerdes. On pourra éviter quelques piqûres, mais il est impossible d'y échapper entièrement lorsque il est venu ce temps que la vie en décide ainsi de par une volonté autre que la notre ou par le simple fait d'avoir laissé s'accumuler des circonstances. C'est alors qu'il reste à faire face à tout ce qui se présente même si c'est douloureux, si on en a assez, si on pense qu'on ne mérite pas cela; car même face au plus terrible des vents on peut résister, avancer, jusqu'à ce qu'il décline en force, à nous permettre de fournir moins d'efforts. Car si l'on dit qu'après le calme vient la tempête, une fois la tempête passée, le calme fait souvent son retour pour laisser place à de beaux jours.....

Articles Similaires romantiques

Insérer un commentaire Masquer