Les marches de pluie: l'amour t'appelle

" Les marches de pluie ".

Un soir parce que l'Amour t'appelle
Tu pars dans la nuit noire
Et la pluie battante en écho de ton cœur
Dans l'espoir de le retrouver

Le plus souvent à l'arrivée
Sur le quai de gare ...
Ou devant la porte des urgences

Tu te retrouves las
Seul à seul ...
Face à l'incohérence de cette course

Puis au matin calme Juste après le café noir
Couleur d'insomnie

Tu sais que l'amour était là
Sublime et fauve ...
Tapis dans le silence et l'obscurité

De sa peur de vivre
De souffrir ou d'aimer encore
Attendant sans doute que le jour se lève




Quand on sort de la nuit
La première étoile nous aveugle
Et agresse tant ...
Que l'on aimerait refermer
Cette porte de lumière

Pour revenir seulement sentir
Le frémissement
De la vie en hibernation

Pour écouter le silence
À la voix troublante
En écho de notre réminiscence
Et notre peur de vivre

La nuit n'est pas la mort du jour
Mais son contraire
Le noir y habite ...
Percé par le feu des étoiles

Où tous nos sens sont en éveil
Où nous sommes nés dans sa moiteur
Nuit noire de nos jours
Couleur primaire et obscure

Que voyez vous princesse !
Que savez vous de vous sauf l'amour
Que vous cherchez sans cesse
Au jour le jour et qui est notre nuit

Quand on sort de la nuit
La première étoile nous aveugle
Sans doute faut il simplement

Mettre sa main palmée devant les yeux ...

Puis plissant le regard
Pour apprivoiser le soleil
S'ouvrir à sa chaleur !
Articles Similaires romantiques

Insérer un commentaire Masquer